Noël à la chapelle St Hilaire

DSCF1827_web-2.jpg

Noël … ce son suffit à ranimer au fond du cœur une émotion qui remonte loin le cours du temps, évoquant par bouffées des souvenirs enfouis dans la mémoire, c’est bien la fête de l’enfance que convie Noël invitant à regarder la vie sous le frêle aspect de sa naissance. C’est le sens du message que chantaient les anges dans le ciel de Bethléem : naître à une autre vie, renaître à l’image de ce nouveau-né dont la fragile nudité porte les espoirs d’un monde toujours en quête d’un impossible apaisement.

Robert Mestelan, Vice-président Association « Sauvegarde de la chapelle St Hilaire »

DSCF1832_web-2.jpg

Pour ce 24 décembre, l’association « Sauvegarde de la chapelle Saint-Hilaire avait invité la population des paroisses des Dentelles et du Comtat Venaissin à venir célébrer l’anniversaire de la naissance de Jésus.

Dès 14 heures, de nombreuses voitures montaient jusqu’au col de Durban où les invités faisaient connaissance avec la Sainte Famille. Montée sur un âne gris, la Sainte Vierge, accompagnée de St Joseph et précédée par le prophète Isaïe, nous invitait à les suivre jusqu’à la crèche de Bethléem.

DSCF1831_web-2.jpg

Quatre arrêts avaient été prévus pour écouter les prophéties d’Isaïe qui plusieurs siècles avant la venue de Jésus, avaient annoncés sa naissance.

Arrivés à la chapelle, les fidèles ont découvert sur le parvis de la face ouest une crèche vivante où tous ces personnages augmentées d’anges étaient rassemblées et priaient. Sur le côté gauche de la chapelle, une étoile brillait, tandis que le bœuf et les ânes avaient pris possession de la cabane.

PC242157_web.jpg

Le père Marcel Bang, curé des paroisses des Dentelles, pendant l’interprétation du « Minuit chrétiens », sortait alors, tenant dans ses bras l’Enfant Jésus qu’il déposait dans la crèche.

IMGP9734_web-2.jpg

En dépit du cyclone Dyck qui soufflait avec une violence extrême, la sainte Messe a pu être célébrée dans la joie et la ferveur. Alleluia un Sauveur nous est né. Alleluia.

Un chocolat chaud a été offert à ces chrétiens courageux qui ont voulu, la nuit de Noël, proclamer leur foi en Dieu en vivant le mystère de la Nativité.

Gloria in excelsis Deo in terre pax hominibus bonae voluntatis !

Travaux de l’été et d’automne

017_3_web.jpg

A St Hilaire, la chaleur du mois d’août n’a pas ralenti l’action des bénévoles; elle s’est poursuivie grâce à l’aide éclairée de Marc, tailleur de pierres et compagnon du Tour de France qui a dirigé les travaux.

027_4_web_web.jpg

Le fragment de mur resté intact nous a servi de mur école. Il commence au mur de la chapelle par un bel arrondi et se termine à la hauteur de la croix de bois: il mesure vingt mètres de long. L’alignement des pierres est rompue en certains endroits par des pierres obliques en arrêtes de poisson. Les pierres sont apparentes, le mortier de chaux qui lie l’ensemble, est invisible. Le résultat est impressionnant.

DSCF1418_web.jpg

Ce travail a été réalisé grâce à la présence des bénévoles et à l’aide de deux familles nombreuses qui sont venues travailler avec leurs garçons. Merci à Guillaume et à Emmanuel qui n’ont pas ménagé leur peine avec leurs enfants, ainsi que Victor de Beaumes et Jean-Pierre d’Aubignan.

DSCF1498_web.jpg DSCF1531_web.jpg DSCF1689_web.jpg

Ce mur a un profil en escalier épousant la pente naturelle, il prend appui sur la langue des rochers qui domine la face nord de la chapelle St Hilaire.

DSCF1603_web.jpg

C’est sur ce parvis que se déroulera la veillée du 24 décembre 2013.

A trois reprises, la chapelle ayant été forcée par des vandales qui ont signé leur forfait en crevant les pneus des brouettes, en dérobant des outils et en vidant les précieux bidons d’eau, portés à dos d’hommes depuis la plaine, nous avons été obligés d’assurer nous mêmes la sécurisation de l’abside.

DSCF1578_web.jpg DSCF1583_web.jpg DSCF1585_web.jpg

Celle-ci a été assurée par la réfection de l’embrasure est et de l’obturation des orifices du périmètre est et sud-est.

DSCF1671_web.jpg DSCF1710_web.jpg DSCF1745_web.jpg

Chapelle saint Hilaire Beaumes de Venise

DSCF2820.jpg

Mercredi 30 Novembre 2011 à Beaumes de Venise l’association La Route de l’Europe chrétienne a donné naissance à une nouvelle association destinée au sauvetage de la chapelle saint Hilaire située sur l’oppidum des Courens à Beaumes de Venise.

L’association Sauvegarde de la chapelle saint Hilaire

s’est réunie sous la présidence de Monseigneur Cattenoz, archevêque d’Avignon et a défini son organisation et son plan d’action.

Le site www.chapellesainthilaire.fr vous donne maintenant toutes les informations sur cet important chantier qui a commencé en janvier 2012.

IMGP5635_web.jpg IMGP5650_640x480_-2.jpg
IMGP5652_web.jpg
SDC10569_web.jpg IMGP5667_web.jpg
P1010002_web-4.jpg

Le chemin de Croix du Mercredi Saint 2012 a permis l’érection d’une belle croix qui bénit désormais le Comtat Venaissin. Le socle était réalisé par M. Camille Anrès, la croix a été faite par M. Christian Richard, menuisier à Velleron et Monsieur le Curé Marcel Bang l’a béni solennellement.

IMGP4769_web.jpg IMGP4773_web.jpg
IMGP4779_web.jpg IMGP4804_web.jpg

Travaux effectués: le débroussaillage est terminé sur la parcelle 792. La butte de terre devant la porte sud a été enlevée.

007_web.jpg

Petit à petit nous refaisons les murs de soutènement en pierres sèches

IMGP4848_web.jpg IMGP4852_web.jpg
IMGP4854_web.jpg IMGP4858_web.jpg
IMGP4859_web.jpg IMGP4863_web.jpg

et nous préparons le terrain pour la plantation des iris

plantation_iris_7_web.jpg 001_4_web.jpg
plantation_iris_4_web.jpg plantation_iris_8_web.jpg
plantation_iris_2_web.jpg

Le chapitre St Pierre Chanel à la chapelle Saint-Hilaire

Du 6 au 17 août

nous avons eu la grâce de recevoir l’aide extrêmement active de 30 jeunes (garçons et filles, 18 – 25 ans) qui sont venus travailler avec nous. Ne ménageant ni le temps, ni leur force, les Chaneliens ont arraché plus de 50 souches, redressé un mur en pierres sèches de 50m de long et aménagés la rampe d’accès à la porte sud avec l’aide du maçon Camille Anrès et de quelques membres.

523_web.jpg

Le Chapitre Saint Pierre Chanel fut créé en 1990, à l’occasion du pèlerinage de Chartres, par un groupe de jeunes gens désireux de s’investir pour la plus grande gloire de Dieu. S’adressant aux jeunes (18-25 ans environ), le Chapitre veut répondre à un manque cruellement constaté: assurer la transition d’une Foi qui nous est transmise par nos parents vers une Foi personnelle, que nous faisons nôtre. Dans un esprit joyeux et actif, il est proposé d’approfondir sa Foi (de la redécouvrir peut-être) par des conférences et des activités pratiques, dans un véritable esprit de Charité fraternelle. Le but du Chapitre est de concourir à la plus grande gloire de Dieu par deux voies: la sainteté et l’apostolat.

st_pierre_chanel_49_web.jpg

Pour cela, il s’appuie sur trois repères, les trois blancheurs : l’Eucharistie (convier les âmes au tabernacle, autour duquel est construit la vie intérieure et la vie de chapitre), la Vierge (Aimer Marie et la faire aimer) et le Pape (Là où est Pierre, là est l’Église). Il appuie son action sur l’équilibre de quatre piliers: la Prière, la Formation, l’Action, l’Amitié. En vue de réaliser une Chrétienté (participation à la restauration de la royauté sociale du Christ). Mais par-dessus tout, ce qui définit le Chapitre, c’est l’exercice de la Charité, lien de la perfection: « c’est en donnant que l’on reçoit ; c’est en mourant qu’on ressuscite à l’Éternelle Vie » (Saint François d’Assise).

L’aumônerie du chapitre est assurée par les Chanoines Réguliers de la Mère de Dieu, religieux, en majorité prêtres, vivant sous la Règle de saint Augustin à l’Abbaye Sainte-Marie de Lagrasse.

557_web.jpg

Pierre Louis Marie Chanel est né le 12 juillet 1803 à Cuet, dans les environs de Macon. Après ses études au séminaire de Meximieux, il est ordonné prêtre en juillet 1827. En 1831, il entre chez les Maristes et enseigne au séminaire de Belley. Fin 1837, Pierre Chanel part du Havre pour onze mois de navigation à destination de Futuna, petite île de l’Océanie. Au début, les indigènes et leur roi Niuliki l’accueillent, lui et ses compagnons, et les protègent. Pierre Chanel commence sa mission d’évangélisation auprès de ce peuple où règne encore le cannibalisme.

Mais les fruits de sa mission ne sont pas toujours visibles; malgré tout, il soigne les infirmes, fait tout ce qu’il peut faire pour ce peuple. Il sème le bien autour de lui, si bien qu’on l’appelle Petelo, l’homme à l’excellent coeur. Cependant, les mouvements de conversion s’accroissent peu à peu sur l’île. Voyant cela, le roi Niuliki décide de ne plus protéger le missionnaire, et de ne plus le soutenir. Mais, en dépit de cela, de plus en plus de Futuniens sont touchés par la grâce, et le fils du roi l’est aussi, ce qui exaspère ce dernier. C’est à ce moment-là qu’il décide d’en terminer avec le christianisme.

Le 28 avril 1841, une bande d’indigènes, menée par Musu-Musu, le gendre du roi, font irruption dans la case du missionnaire et le maltraitent, pillant sa demeure. Le père Chanel, ne ripostant pas, dira: « la mort est un bien pour moi ». Puis Musu-Musu, saisissant une herminette, frappe le père qui rend son âme à Dieu. Peu après le martyr de Pierre Chanel, le christianisme s’étend très rapidement sur l’île de Futuna, et, quelques années plus tard, la quasi-totalité de la population est convertie au christianisme. Musu-Musu lui même demandera à être enterré à côté de Petelo, et la fille du roi Niuliki deviendra la première religieuse de l’île. Pierre Chanel a été béatifié par le pape Léon XIII le 16 novembre 1889, et canonisé par Pie XII le 13 juin 1954. Il a été proclamé saint patron de l’Océanie, et aujourd’hui, sur son lieu de martyr se trouve la basilique Saint Pierre Chanel qui est un haut lieu de pèlerinage. A Cuet, son lieu de naissance, a été bâti un sanctuaire tenu par la fraternité de Marie Reine Immaculée. Sa fête est le 28 avril.

st_pierre_chanel_52_web.jpg
plantation_iris_2_web-2.jpg