Fàtima 2017

jeudi 15 septembre 2016

Velleron, le 15 septembre 2016

FATIMA 2017

La Route de l’Europe chrétienne vient le 10 septembre d’élever et de bénir à Queimadela (Portugal) un oratoire en l’honneur de Notre Dame de Fàtima. Depuis sa fondation, il y a dix ans, c’est le 35ème oratoire que cette association de laïcs catholiques a bâti, mais celui-ci revêt une particulière importance puisqu’il constitue le point de départ de la Visitation de Marie vers ses enfants en Europe : l’immense trajectoire de lumière qu’il dessine traverse toute l’Europe jusqu’à l’Oural. Par ses sanctuaires et ses oratoires, elle suscite et soutient la prière vers Dieu de tous ses peuples.

Personne n’a oublié que le 13 juin 1929, au cours d’une grande apparition trinitaire à Tuy (Espagne) Lucie, seule survivante des trois enfants de Fàtima, a reçu la demande de consécration de la Russie, annoncée le 13 juillet 1917 : « Le moment est venu où Dieu demande au Saint Père de faire en union avec tous les évêques du monde, la consécration de la Russie à mon cœur Immaculé, promettant de la sauver par ce moyen. »

Aucun Pape, de 1929 à nos jours, n’a eu le courage de faire cette consécration dans les termes voulus par Notre Dame. Le 31 octobre 1942, Pie XII consacre « le monde avec une mention spéciale de la Russie » au cœur Immaculé de Marie et renouvelle cette consécration le 8 décembre de la même année, mais pas « en union avec tous les évêques du monde ». Le 7 juillet 1952, en la fête des saints Cyrille et Méthode, apôtres des peuples slaves, il renouvelle la consécration « de tout le genre humain », mais pas de la Russie, à Notre Dame et à son cœur Immaculé. Le 21 novembre 1964, Paul VI consacre « le monde » (mais pas la Russie) au cœur Immaculé de Marie en présence des pères conciliaires. Le 13 mai 1981, le Pape Jean-Paul II est victime d’un attentat sur la place St Pierre. Il y voit un signe, envoie la balle qui l’a frappé au sanctuaire de Fàtima et le 25 mars 1984 consacre « le monde », mais pas la Russie, au cœur de la Mère, mais pas au cœur Immaculé. Le 16 octobre, il renouvelle cette consécration dans les mêmes termes sur la place St Pierre, en présence de plusieurs cardinaux et évêques. La preuve que ces consécrations imparfaites n’ont pas satisfaites Notre Dame qui avait précisé les termes de la consécration qu’elle voulait, est que l’Eglise orthodoxe et l’Eglise catholique n’ont toujours pas retrouvé l’unité.

Le temps presse. Il n’y a plus qu’un an qui nous sépare du centième anniversaire du miracle de la danse du soleil du 13 octobre 1917.

La Route de l’Europe chrétienne lance une grande campagne de prières et d’actions pour que la Russie, par la voix de son clergé et de ses dirigeants, demande elle-même au Pape François de faire cette consécration solennelle de la Russie au cœur Immaculé de Marie, en union avec tous les évêques du monde.

Plus que jamais, écoutons les paroles prononcés par la Sainte Vierge il y a cent ans : Le 13 juillet 1917, après avoir annoncé la fin de la guerre 14-18, la Sainte Vierge prévoit conditionnellement une nouvelle guerre, celle de 39-45 : « Si l’on ne cesse d’offenser Dieu, il punira le monde de ses crimes par le moyen de la guerre, de la famine et des persécutions contre l’Eglise et le Saint Père » et elle ajoute « pour empêcher cela, je viendrai demander la consécration de la Russie à mon cœur Immaculé et la communion réparatrice des premiers samedis du mois. Si l’on écoute mes demandes, la Russie se convertira et on aura la paix. Sinon, elle répandra ses erreurs dans le monde, provocant des guerres et des persécutions contre l’Eglise. Les bons seront martyrisés, le Saint Père aura beaucoup à souffrir, plusieurs nations seront anéanties. » Elle a dit que le Pape le ferait, mais que ce serait tard. Cent ans après, est-ce tard ?

PLAN D’ACTION FATIMA 2017

Prions pour que cesse le scandale de la désunion et que l’Eglise orthodoxe et l’Eglise catholique retrouvent leur unité. Prions avec tous les frères persécutés : orientaux, chinois, Indes, Nigéria, Kosovo.

COMMENT PRIER ?



-  le rosaire

-  récitation de l’Angélus

-  assistance quotidienne à la sainte messe et messe des 5 premiers samedis

-  port du scapulaire

-  consécration de St Louis-Marie Grignion de Montfort

- prière d’exorcisme à Saint Michel Archange

QUAND ?

Priez sans cesse et partout, offrez des sacrifices. « Ayons confiance, Notre Dame continue à nous protéger et à nous aider. Son amour maternel ne s’épuise, ni ne se fatigue. Il est nécessaire que nous y correspondions avec une foi plus vive, une confiance plus ferme et un amour plus ardent, afin que de quelques manières et autant que cela nous soit possible, nous puissions réparer et compenser le manque de foi de ceux qui ne croient pas, le manque de confiance de ceux qui n’espèrent pas et le manque d’amour de ceux qui n’aiment pas. »


La Route de l’Europe chrétienne - Atelier Lou Barri - 84740 Velleron / France - Tel/Fax 04 90 20 08 70
atelierloubarri@free.fr
Association Loi 1901déposée à la sous-Préfécture de Carpentras et inscrite le 20 novembre 2006 sous le N°084.3.00 4972